Impact positif sur les recettes douanières au Salvador

Découvrez comment Cotecna a aidé les douanes du Salvador à accroître la collecte des recettes douanières et à améliorer la sécurité et l'efficacité aux frontières grâce à la mise en œuvre d'un système d’inspection non-intrusif national.

Les challenges

Avec environ 50 000 véhicules traversant les frontières du Salvador chaque mois, un système de surveillance intégré était une priorité essentielle pour le pays afin d'améliorer la sécurité, l'efficacité et la sûreté.

Le Salvador, comme de nombreux pays de la région, n'est pas épargné par le trafic de drogue et d’armes, ou la contrebande en générale et doit assurer un niveau de sécurité maximal grâce à des solutions d'inspection efficaces permettant d'identifier rapidement une éventuelle cargaison illégale mais aussi de dissuader les trafiquants et les contrebandiers. Ces mesures doivent dans le même temps garantir la circulation des marchandises afin de se conformer à l'accord de l'OMC sur la facilitation des échanges.

La solution

Cotecna a obtenu un contrat concession de 10 ans avec le ministère des finances du Salvador pour financer, installer, opérer et maintenir un système intégré multi-frontières, basé sur des technologies d'inspection non-intrusives.

Ainsi, Cotecna a :

  • Fourni des technologies de pointe, dont 8 scanners à rayons X à haute énergie, 5 scanners à rayons X à basse énergie, 4 ponts-bascules, 6 détecteurs de traces et des caméras de surveillance en circuit fermé
  • Réalisé d'importants travaux de génie civil et de construction sur les sites d'inspection
  • Assuré la construction et l’équipement d’un centre de contrôle unique au siège des douanes
  • Fourni l'infrastructure nécessaire pour mettre en place une solution technologique moderne de scanners, de l'exploiter et de l'entretenir pendant toute la durée du contrat.

Les résultats

Cotecna a contribué à améliorer la sûreté, l'efficacité et la sécurité aux frontières terrestres, aux ports et à l'aéroport grâce à la mise en œuvre d'un programme national d’inspection non-intrusive, y compris le 100% scanning des cargaisons portuaires.

Cette solution intégrée a non seulement permis de réduire la nécessité d'inspections physiques mais aussi d'améliorer considérablement les opérations et procédures douanières. Par exemple, les images radiographiques sont envoyées au siège des douanes dans le centre de contrôle de San Bartolo où elles sont réparties aléatoirement entre tous les agents des douanes formés, ce qui élimine tout risque de collusion et permet l’optimisation des ressources humaines. Les résultats sont ensuite automatiquement renvoyés au site d'inspection où les agents des douanes peuvent prendre les mesures appropriées.

Cotecna scanner in El Salvador

De plus, la collaboration entre Cotecna et les douanes salvadoriennes a également généré de nombreux autres bénéfices :

  • Le temps d'inspection a été considérablement réduit aux frontières et dans les ports, passant de 1 jour à 15 minutes.
  • Le temps de dédouanement a pu être réduit de 10 jours à 1 jour au port après la mise en œuvre du système de scanning à 100 % des importations.
  • Des douanes, des ports et des aéroports plus sûrs.
  • Toutes typologies de fraudes ont été détectées : Stupéfiants, armes, migrants, poids, fonds doubles, compartiments cachés, contrebande, marchandises mal déclarées.
  • Augmentation de 17% des droits de douane et de la collecte de la TVA de 2015 à 2018, pour une augmentation de 2,5% seulement du nombre d'opérations de commerce international.

De façon générale, ce projet a été reconnu comme un exemple par les principaux partenaires commerciaux du Salvador: États-Unis, Guatemala, Honduras, Nicaragua, Costa Rica ou Panama. C'est aussi un projet largement reconnu par les organisations internationales : BID, FMI, BM.